Reporters sans frontières

 La journaliste zimbabwéenne Heidi Holland retrouvée pendue à son domicile de Johannesburg

La journaliste zimbabwéenne Heidi Holland retrouvée pendue à son domicile de Johannesburg

Publié le lundi 13 août 2012. Mis à jour le mardi 14 août 2012.
Version imprimable de cet article Imprimerenvoyer l'article par mail envoyer English

La journaliste et écrivaine zimbabwéenne Heidi Holland, auteure de l’ouvrage "Dinner with Mugabe", a été retrouvée morte à son domicile de Melville, en banlieue de Johannesburg, en Afrique du Sud, le 11 août 2012, dans la matinée. Une enquête a immédiatement été ouverte.

"Nous plaçons tous nos espoirs dans la police sud-africaine pour faire la lumière sur ce drame et déterminer si Heidi Holland s’est suicidée ou a été assassinée", a déclaré Reporters sans frontières.

Selon la porte-parole de la police, le lieutenant colonel Katlego Mogale, Heidi Holland a été retrouvée pendue dans son jardin et rien ne lui a été dérobé. C’est son jardinier qui a découvert le corps et a prévenu les autorités.

"Dinner with Mugabe" (un dîner avec Mugabe), publié en 2008, est un livre basé sur les interviews que la journaliste a menées pendant plus de trente ans avec le chef de l’Etat zimbabwéen et son entourage. L’ouvrage retrace l’accession au pouvoir de Robert Mugabe et la transformation du héros de l’indépendance en dirigeant autoritaire.

Heidi Holland, 64 ans, avait également publié "100 years of struggle : Mandela’s ANC" ("100 ans de combat : l’ANC de Mandela"), sur le Congrès national africain, le parti au pouvoir en Afrique du Sud. Journaliste freelance, elle collaborait à plusieurs journaux et écrivait périodiquement dans The Star.

Photo : Heidi Holland (Paballo Thekiso)

CLASSEMENT MONDIAL

ENNEMIS D'INTERNET

FICHES PAYS

close
close
close
Contact | Les actions de Reporters sans frontières | Mentions légales | CGU | La boutique | Les albums