Reporters sans frontières

43611

Accueil - Afrique - Somalie

Un humoriste et employé de Radio Kulmiye assassiné, le 18e homme de média abattu en 2012

Un humoriste et employé de Radio Kulmiye assassiné, le 18e homme de média abattu en 2012

Publié le mardi 30 octobre 2012. Mis à jour le vendredi 2 novembre 2012.
Version imprimable de cet article Imprimerenvoyer l'article par mail envoyer English

"Ce pays et sa capitale, Mogadiscio, ne peuvent plus être livrés à eux-mêmes, abandonnés aux criminels qui déciment la société civile. Si la communauté internationale détient un minimum d’influence sur les nouvelles autorités, elle doit enjoindre le président Hassan Cheikh Mohamoud de faire respecter la résolution 1738 du Conseil de sécurité sur la sécurité des journalistes", a réagi Reporters sans frontières après l’assassinat de Warsame Shire Awale, humoriste employé par la station privée Radio Kulmiye.

"Le bilan, à ce jour, de 18 professionnels des médias assassinés est symbolique puisqu’il représente le double de celui de 2009, qui était jusqu’ici l’année la plus meurtrière pour les journalistes en Somalie. L’assassinat de Warsame Shire Awale, très actif et respecté dans le milieu du divertissement, révèle une fois de plus l’ampleur de la tragédie qui se joue dans ce pays", a ajouté l’organisation.

Warsame Shire Awale, humoriste, comédien, musicien et auteur-compositeur renommé, s’est fait tirer dessus par deux hommes armés de pistolets, à proximité de son domicile, le 29 octobre 2012. Il a été déclaré mort à son arrivée à l’hôpital Daru Shifa de Mogadiscio.

Son meurtre n’a pas été revendiqué mais pourrait porter la signature de la milice Al-Shabaab. Warsame Shire Awale était connu pour ses satires contre ces insurgés islamistes et avait reçu des menaces pour avoir dénoncé les agressions de civils dont ils se rendent régulièrement coupables. Un responsable d’Al-Shabaab, Ali Mohamed Hussein, a cependant nié toute implication de sa milice dans cet assassinat.

"Des hommes armés l’ont tué (…) nous enquêtons et les tueurs seront traduits en justice", a affirmé un des hauts responsables de la police, Ahmed Hassan Malin, cité par l’Agence France-Presse (AFP). Une promesse que Reporters sans frontières a du mal à trouver convaincante tant l’impunité est grande en Somalie. Sur 18 assassinats de journalistes commis cette année, aucun n’a connu une enquête sérieuse permettant de condamner les coupables.

Au moins cinq collègues de Warsame Shire Awale à Radio Kulmiye ont été victimes d’agressions en 2012. Un autre humoriste, Abdi Jeylani Malaq, qui travaillait à la chaîne de télévision privée Universal TV, avait été assassiné dans des circonstances similaires le 31 juillet dernier.

Photo : Warsame Shire Awale

CLASSEMENT MONDIAL

ENNEMIS D'INTERNET

FICHES PAYS

close
close
close
Contact | Les actions de Reporters sans frontières | Mentions légales | CGU | La boutique | Les albums