Reporters sans frontières

43578

Accueil - Afrique - Somalie

Un 16e journaliste assassiné depuis le début de l'année

Un 16e journaliste assassiné depuis le début de l’année

Publié le mercredi 24 octobre 2012. Mis à jour le jeudi 25 octobre 2012.
Version imprimable de cet article Imprimerenvoyer l'article par mail envoyer English

Reporters sans frontières apprend avec la plus grande tristesse le meurtre de Ahmed Saakin Farah Ilyas, journaliste pour la chaîne privée Universal Television à Las Anod, dans l’Etat autoproclamé du Somaliland (nord du pays). Le jeune homme est mort alors qu’il rentrait à son domicile, le 23 octobre 2012, après avoir reçu plusieurs balles dans la tête. Ses assassins n’ont pas encore été identifiés.

"Au-delà du décompte macabre enregistré semaine après semaine, ces assassinats en série révèlent une grave réalité : la Somalie est devenue, avec la Syrie, le pays le plus meurtrier au monde pour les professionnels de l’information en 2012", a déclaré Reporters sans frontières.

"Ce drame rappelle que les journalistes somaliens travaillent dans des conditions effroyables, non seulement dans la capitale, Mogadiscio, mais également dans le reste du pays. Il est de plus en plus urgent que les autorités locales prennent des mesures pour garantir la sécurité des journalistes contre les milices armées, mais aussi contre les administrations qui tentent de réduire les médias au silence".

La situation politique et sécuritaire est extrêmement tendue au Somaliland, et les journalistes sont directement victimes de la volonté des autorités de contrôler la circulation de l’information. Le 12 octobre 2012, Ahmed Saakin Farah Ilyas et deux de ses collègues avaient été interpellés pour avoir diffusé des programmes favorables au Premier ministre somalien, Abdi Farah Shirdon. Environ une vingtaine d’arrestations arbitraires de journalistes ont été répertoriées cette année à Las Anod.

Le comédien Abdi Jeylani Malaq, collègue de Ahmed Saakin Farah Ilyas à Universal TV, avait été abattu dans des circonstances similaires en août dernier, à Mogadiscio.

Photo : Ahmed Saakin Farah Ilyas

CLASSEMENT MONDIAL

ENNEMIS D'INTERNET

FICHES PAYS

close
Contact | Les actions de Reporters sans frontières | Mentions légales | CGU | La boutique | Les albums