Reporters sans frontières

Les prédateurs

République autonome du Nakhitchevan (Azerbaïdjan)
Vasif Talibov
Président du Conseil suprême

Vasif Yusif Oghlu Talibov règne sans partage sur la région isolée du Nakhitchevan. Cette « république autonome », séparée du reste du pays par une bande de terre arménienne, est connue comme « la Corée du Nord de l’Azerbaïdjan ». « Réélu » tous les cinq ans depuis 1995 à la tête du Parlement local, Vasif Talibov concentre en fait tous les pouvoirs : il nomme les ministres, promulgue les lois que le Parlement ne fait qu’enregistrer, contrôle la justice et les tout-puissants organes de sécurité. Sa famille, étroitement liée au clan Aliev au pouvoir à Bakou, s’est accaparé toutes les activités rentables de la région. Mais cela n’a pas suffi à assouvir la passion du contrôle de M. Talibov, qui interdit à ses « sujets » de faire sécher du linge sur leurs balcons ou de fêter les mariages après 23 heures. Le Président du Conseil suprême pousse très loin le souci de « l’embellissement » de la région : c’est ce qui justifie officiellement l’obligation faite aux ministres de balayer la rue devant leurs bureaux et la démolition des fours à pain domestiques traditionnels, pour le plus grand profit des boulangeries contrôlées par la famille Talibov. C’est également sous ce prétexte que la plupart des bars et des « maisons de thé », lieux propices aux rassemblements et aux débats, ont été fermés en 2005.

Le débat, voilà bien une notion qui n’est pas bienvenue au Nakhitchevan. En plus de quinze ans de pouvoir, Vasif Talibov a annihilé tout espace de discussion, toute opinion dissidente. Les deux chaînes de télévision (l’une publique, l’autre appartenant à son frère), les deux stations de radio et les multiples journaux locaux se répandent en louanges sur le Président et les « succès » de sa politique. Aussi les habitants regardent-ils essentiellement les chaînes satellitaires turques.

Les médias indépendants locaux ont été éliminés, les journaux d’opposition imprimés à Bakou ne parviennent pas jusqu’à la région. Internet, fourni par un monopole public, est sous étroite surveillance et régulièrement bloqué, comme lors des manifestations pro-démocratiques du printemps 2011. Une poignée de journalistes indépendants tente malgré tout de faire son travail. Leur audace en fait la cible d’agressions et de menaces fréquentes, et d’un harcèlement constant. On ne compte plus les passages à tabac dont Ilgar Nasibov, Malahat Nasibova, Hakimeldostu Mekhtiev et d’autres ont été victimes. Ceux qui ont essayé, fin août 2011, d’enquêter sur la mort en détention d’un citoyen arrêté la veille, ont été brutalement rappelés à l’ordre. Le correspondant de Radio Free Europe/ Radio Liberty Yafez Hasanov a été conduit à la frontière iranienne et sommé de regagner Bakou par l’Iran, où le média pour lequel il travaille est considéré comme une « organisation illégale ». L’impunité la plus totale couvre les agissements de la police et du ministère de la Sécurité nationale (MNS), qui ont généralisé l’usage de la torture et le confinement forcé en asile psychiatrique.

Membre du Présidium du parti au pouvoir YAP, fidèle parmi les fidèles du clan Aliev dont il organise avec ferveur le culte de la personnalité, Vasif Talibov a carte blanche dans son fief. C’est avec la bénédiction du président azerbaïdjanais Ilham Aliev, qui l’a décoré en 2010 de la « médaille de la gloire », qu’il fait du Nakhitchevan un laboratoire des méthodes répressives de plus en plus fréquemment utilisées dans le reste du pays.

Abdallah ben Abdelaziz Al-Saoud - Arabie Saoudite Alexandre Loukachenko - Bélarus Ali Khamenei - Bélarus Bashar Al-Assad - Syrie Boko Haram, groupe islamiste - Nigeria Camorra (Naples), 'ndrangheta (Calabre), Sacra Corona Unita (Pouilles), Cosa Nostra (Sicile) - Italie Chine – Xi Jinping - Chine Choummaly Sayasone - Laos Gourbangouly Berdymoukhammedov - Turkménistan Hamad bin Isa Al Khalifa - Bahreïn Ilham Aliev - Azerbaïdjan Islam Karimov - Ouzbékistan Israel Defence Forces - Israël Issaias Afeworki - Erythrée Jabhat Al-Nosra - Syrie Kim Jong-un - Corée du Nord Le clan Rajapakse - Sri Lanka Leaders et membres des groupes religieux extrémistes - Maldives Les agences de renseignement - Pakistan Les groupes armés baloutches : - Pakistan Mexique : Miguel Treviño Morales alias “Z-40” et le cartel criminel de “Los Zetas” - Mexique Miguel Facussé Barjum - Honduras Milices privées - Philippines Mollah Mohammad Omar - Pakistan Nguyen Phu Trong - Vietnam Noursoultan Nazarbaïev - Kazakhstan Paul Kagamé - Rwanda Ramzan Kadyrov - Russie Raúl Castro - Cuba Robert Mugabe, président de la République - Zimbabwe Somalie - Al-Shabaab, milice islamiste armée - Zimbabwe Swaziland - Mswati III, Roi - Swaziland Teodoro Obiang Nguema - Guinée Équatoriale Vasif Yusif Oghlu Talibov - Azerbaïdjan Vladimir Poutine - Russie Yahya Jammeh - Gambie “Otoniel” et Los Urabeños – paramilitaires - Colombie
close
close
close
Contact | Les actions de Reporters sans frontières | Mentions légales | CGU | La boutique | Les albums