Reporters sans frontières

Les prédateurs

Somalie
Abdulkadir Hussein Mohamed, alias “Jahweyn"
Ministre de l’Information, des postes et des télécommunications du gouvernement fédéral de transition

Dans ce pays où les combats permanents engendrent déjà un niveau très fort d’insécurité pour les reporters, et où l’intolérance des milices islamistes vis-à-vis de la liberté d’information rend la pratique du journalisme périlleuse voire presque impossible, le gouvernement fédéral de transition ne fait rien pour encourager le travail des médias. A la tête du ministère de l’Information, des postes et des télécommunications, Abdulkadir Hussein Mohamed, alias "Jahweyn", est responsable de pressions et d’intimidations à l’encontre de la presse, et force les radios à s’acquitter de taxes qui ne sont prévues ni dans la loi ni dans les textes officiels. Fin mars 2011, le directeur et le rédacteur en chef de la station privée et indépendante Radio Shabelle ont été arrêtés par la National Security Agency (NSA), sur ordre de "Jahweyn". Les deux hommes ont été privés de nourriture et interdits de visites avant d’être relâchés quarante-huit heures plus tard. Leur crime ? Un reportage mettant en cause les compétences du président du gouvernement de transition, Sheikh Sharif Sheikh Ahmed. Les journalistes qui osent critiquer l’action gouvernementale et ses responsables ne sont pas les bienvenus aux conférences de presse officielles et sont accusés par le ministre ou son entourage de "propager des mensonges". Fin janvier 2012, le ministère de l’Information a accusé Al-Shabaab d’être responsable de l’assassinat du directeur du Shabelle Media Network, Hassan Osman Abdi, mais à Mogadiscio, nombreux sont les membres de la profession à douter de cette version. Peu avant que son directeur soit tué, le Shabelle Media Network venait de dénoncer des cas de corruption au sein du gouvernement fédéral de transition.
Abdallah ben Abdelaziz Al-Saoud - Arabie Saoudite Alexandre Loukachenko - Bélarus Ali Khamenei - Bélarus Bashar Al-Assad - Syrie Boko Haram, groupe islamiste - Nigeria Camorra (Naples), 'ndrangheta (Calabre), Sacra Corona Unita (Pouilles), Cosa Nostra (Sicile) - Italie Chine – Xi Jinping - Chine Choummaly Sayasone - Laos Gourbangouly Berdymoukhammedov - Turkménistan Hamad bin Isa Al Khalifa - Bahreïn Ilham Aliev - Azerbaïdjan Islam Karimov - Ouzbékistan Israel Defence Forces - Israël Issaias Afeworki - Erythrée Jabhat Al-Nosra - Syrie Kim Jong-un - Corée du Nord Le clan Rajapakse - Sri Lanka Leaders et membres des groupes religieux extrémistes - Maldives Les agences de renseignement - Pakistan Les groupes armés baloutches : - Pakistan Mexique : Miguel Treviño Morales alias “Z-40” et le cartel criminel de “Los Zetas” - Mexique Miguel Facussé Barjum - Honduras Milices privées - Philippines Mollah Mohammad Omar - Pakistan Nguyen Phu Trong - Vietnam Noursoultan Nazarbaïev - Kazakhstan Paul Kagamé - Rwanda Ramzan Kadyrov - Russie Raúl Castro - Cuba Robert Mugabe, président de la République - Zimbabwe Somalie - Al-Shabaab, milice islamiste armée - Zimbabwe Swaziland - Mswati III, Roi - Swaziland Teodoro Obiang Nguema - Guinée Équatoriale Vasif Yusif Oghlu Talibov - Azerbaïdjan Vladimir Poutine - Russie Yahya Jammeh - Gambie “Otoniel” et Los Urabeños – paramilitaires - Colombie
close
close
close
Contact | Les actions de Reporters sans frontières | Mentions légales | CGU | La boutique | Les albums