Reporters sans frontières

Interdiction de coopération entre médias palestiniens et israéliens : une décision liberticide selon RSF

Interdiction de coopération entre médias palestiniens et israéliens : une décision liberticide selon RSF

Publié le vendredi 28 décembre 2012. Mis à jour le mercredi 2 janvier 2013.
Version imprimable de cet article Imprimerenvoyer l'article par mail envoyer English

Lire en arabe (بالعربية)

Reporters sans frontières s’inquiète de la décision prise par le gouvernement dirigé par le Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, le 25 décembre 2012, d’interdire toute coopération entre les médias palestiniens et israéliens, ces derniers étant considérés comme “hostiles”. Dans son communiqué de presse, le gouvernement du Hamas a annoncé que “les contrevenants seraient poursuivis en justice”.

“C’est la première fois que les autorités palestiniennes prennent une telle mesure, particulièrement liberticide. Cette interdiction est susceptible de rendre également difficile le travail des journalistes palestiniens, un nombre non négligeable d’entre eux travaillant conjointement avec les chaînes de télévision et journaux israéliens dans la bande de Gaza. Aussi, Reporters sans frontières demande au gouvernement du Hamas à Gaza de revenir sur sa décision.”

CLASSEMENT MONDIAL

ENNEMIS D'INTERNET

FICHES PAYS

close
close
close
Contact | Les actions de Reporters sans frontières | Mentions légales | CGU | La boutique | Les albums