Reporters sans frontières

43521

Accueil - Asie - Pakistan

Tentative d'assassinat d'une blogueuse de 14 ans par les taliban

Tentative d’assassinat d’une blogueuse de 14 ans par les taliban

Publié le jeudi 11 octobre 2012. Mis à jour le jeudi 18 octobre 2012.
Version imprimable de cet article Imprimerenvoyer l'article par mail envoyer English

Le 9 octobre 2012, la jeune blogueuse Malala Yousafzai, âgée de 14 ans, a été blessée par balles à la tête et au cou, alors qu’elle rentrait de l’école.

L’assaillant a arrêté le bus scolaire et tiré sur la jeune activiste, blessant en outre deux autres jeunes filles à qui il avait demandé d’identifier Malala Yousafzai. Les médecins de l’hôpital Saidu Sharif de Mingora (nord du Pakistan) ont extrait les balles avec succès, mais la jeune blogueuse est restée quelque temps entre la vie et la mort. Elle est à présent “hors de danger” et la décision de la transférer à l’étranger pour suivre d’autres traitements a été reportée, a confirmé le ministre de l’Intérieur, Rehman Malik. Le premier ministre a annoncé que les frais médicaux seraient pris en charge par le gouvernement.

Reporters sans frontières est profondément indignée par cette attaque ciblée et lâche à l’encontre d’une si jeune militante. “La cruauté du TTP (Tehrik-i-Taliban Pakistan), qui s’acharne sur une enfant, est absolument révoltante”, a déclaré l’organisation. “Cette attaque montre encore une fois que les taliban sont prêts à tout pour réduire leurs critiques au silence et maintenir leur pression sur la population locale”, a ajouté l’organisation. “Nous demandons aux autorités pakistanaises de prendre toutes les mesures nécessaires afin d’assurer la sécurité de Malala Yousafzai et des autres voix dissidentes, menacées par les talibans”.

Ehsanullah Eshan, porte-parole du TTP, a revendiqué la tentative d’assassinat. Il a déclaré au journal The Express Tribune que si Malala Yousafzai s’en sort, ils la prendraient de nouveau pour cible. Il s’agit d’un avertissement à tous les jeunes impliqués dans des activités similaires, ils seront également pris pour cible s’ils ne s’arrêtent pas, a-t-il ajouté.

Les taliban avaient, en 2009, fermé des établissements scolaires puis détruit près de 150 écoles dans la vallée de Swat, dans le but d’“interdire l’éducation scolaire des filles”. Alors âgée de 11 ans, Malala Yousafzai avait ouvert un blog sur le site de la BBC, sous le pseudonyme ‘Gul Makai’, qui critiquait l’occupation talibane.

La jeune militante, également impliquée dans la défense des droits des enfants en tant que présidente de la “Child Assembly” de Swat, avait publiquement exprimé son opinion en faveur du droit des femmes à l’éducation. Elle avait reçu, le 19 décembre 2011, le “National Youth Peace Award” pour son courage à promouvoir la paix dans la région.

Le Pakistan se situe à la 151e place, sur 179 pays, dans le classement mondial 2011-2012 de la liberté de la presse établi par Reporters sans frontières.


AFP PHOTO / INTER SERVICES PUBLIC RELATIONS/ HO

CLASSEMENT MONDIAL

ENNEMIS D'INTERNET

FICHES PAYS

close
close
close
Contact | Les actions de Reporters sans frontières | Mentions légales | CGU | La boutique | Les albums