Reporters sans frontières

31724

Accueil

Mexique : un photographe détenu et passé à tabac par la police fédérale à Veracruz

Publié le mercredi 27 février 2008.
Version imprimable de cet article Imprimerenvoyer l'article par mail envoyer

27.02 - Mexique : un photographe détenu et passé à tabac par la police fédérale à Veracruz

Plusieurs journalistes ont été brutalisés par des agents de la Police fédérale préventive (PFP), le 24 février 2008, à Veracruz (Est), après s’être rendus sur les lieux d’un accident de la route impliquant un véhicule de l’administration pénitentiaire et qui a fait un mort. Miguel Ángel López Solana, du quotidien Notiver, et Franco Cardel, du réseau radiophonique Grupo FM et du quotidien AZ comptaient parmi les interpellés. Le cas le plus grave a concerné Gabriel Huge Córdoba. Le photographe de Notiver a été détenu par les agents fédéraux pendant plus de quatre heures. Conduit dans les locaux de la police, passé à tabac et dépossédé de son appareil photographique, il a été remis en liberté sous caution.

La PFP est également mise en cause pour son attitude envers deux autres journalistes, le 18 février 2008 dans l’État de Chihuahua (Nord). Les agents fédéraux avaient alors interpellé la journaliste Dulce Ramos et le photographe Marco Antonio Mendoza, du quotidien El Diario, fouillé leur voiture et brièvement confisqué l’appareil du photographe.

CLASSEMENT MONDIAL

ENNEMIS D'INTERNET

FICHES PAYS

close
Contact | Les actions de Reporters sans frontières | Mentions légales | CGU | La boutique | Les albums