Reporters sans frontières

Le propriétaire du quotidien Million abattu à bout portant par un tueur professionnel

Le propriétaire du quotidien Million abattu à bout portant par un tueur professionnel

Publié le dimanche 18 avril 2010. Mis à jour le lundi 19 avril 2010.
Version imprimable de cet article Imprimerenvoyer l'article par mail envoyer

Reporters sans frontières exprime sa vive émotion après l’assassinat, vendredi 16 avril, de Grigorijs Ņemcovs, directeur et rédacteur en chef du journal régional, Million, et propriétaire d’une chaîne de télévision locale du même nom. Grigorijs Ņemcovs a été abattu de deux balles dans la tête alors qu’il se rendait à un rendez-vous dans la ville de Daugavpils (région de Latgale). Lorsque les services d’urgence sont arrivés sur les lieux du crime, il était déjà mort.


« Nous sommes choqués par cette disparition. Nos pensées vont d’abord à l’épouse et à la fille de Grigorijs Ņemcovs à qui nous présentons nos plus sincères condoléances. Cet assassinat est incompréhensible. Les mobiles de ce meurtre, qui a été exécuté avec professionnalisme, doivent absolument être éclaircis. L’assassinat d’un journaliste est inacceptable et constitue une menace qui frappe l’ensemble de la profession », a déclaré Reporters sans frontières.

« Nous appelons les autorités lettones à poursuivre l’enquête jusqu’à l’identification des commanditaires. Ce meurtre ne peut rester impuni », a conclu Reporters sans frontières.


L’assassinat qui a eu lieu le 16 avril aux alentours de cinq heures de l’après-midi a été soigneusement planifié et exécuté. Le tueur aurait vraisemblablement attendu Grigorijs Ņemcovs alors qu’il se rendait à un café sur Lacplesa Street près de l’université de Daugavpils. Les policiers ont retrouvé des douilles vides et l’arme sur les lieux du crime, mais n’ont pas encore pu identifier de suspects. Une enquête a été ouverte.

Le quotidien Million, fondé en 1995 par Grigorijs Ņemcovs est aujourd’hui le plus grand journal régional publié en langue russe. Il est reconnu pour ses enquêtes sur les dysfonctionnements et les problèmes de corruption au sein des administrations et des partis politiques. Grigorijs Ņemcovs est par ailleurs connu pour son militantisme qui a fortement contribué au succès du mouvement citoyen Latgales Tauta (Nation of Latgale). Il était également maire adjoint du conseil communal de Daugavpils.

Grigorijs Ņemcovs avait déjà été menacé de mort en 2007 et sa maison avait été détruite par les flammes. Les incendiaires n’ont jamais été retrouvés. Il avait également été violemment agressé en 2000 par des inconnus qui lui avaient dérobé son passeport.

Les attaques contre la liberté de la presse se sont multipliées ces dernières années en Lettonie. En 2001, Gundars Matiss, journaliste au quotidien Vārds Kurzemes, (région de Liepāja) a été assassiné en raison de son activité professionnelle. Plusieurs autres journalistes ont été poignardés ou battus au cours de la dernière décennie. En janvier dernier, les bureaux du quotidien Neatkariga Rita Avize ont été vandalisés. Toutes ces affaires n’ont pas résolues.

CLASSEMENT MONDIAL

ENNEMIS D'INTERNET

FICHES PAYS

close
close
close
Contact | Les actions de Reporters sans frontières | Mentions légales | CGU | La boutique | Les albums