Reporters sans frontières

7331

Accueil - Asie - Laos

Deux journalistes, Thierry Falise et Vincent Reynaud, détenus depuis le 4 juin

Publié le mardi 24 juin 2003.
Version imprimable de cet article Imprimerenvoyer l'article par mail envoyer

Le Comité de soutien à Thierry Falise et Vincent Reynaud regrette que les autorités laotiennes n’aient toujours pas informé les familles du lieu de détention des deux journalistes. Le Comité s’inquiète des conséquences sur la santé des deux journalistes des conditions de détention difficiles.

Selon nos informations, ils sont détenus séparément dans de petites cellules, sans lumière naturelle et sans aération. Thierry et Vincent seraient obligés de se couvrir les yeux pour dormir car des lumières resteraient allumées toute la nuit. Ils seraient convenablement nourris et pourraient prendre des douches. La plus grande incertitude demeure sur l’endroit exact de leur détention.

Le Comité confirme que Sutiluck Schmidt, compagne de Vincent Reynaud enceinte de cinq mois, a pu s’entretenir avec Vincent le lundi 23 juin pendant près de dix minutes. Nous demandons que des visites régulières soient garanties pour les familles et les diplomates sur le lieu de la détention.

Par ailleurs, le Comité demande que les résultats de l’enquête menée par les autorités soient connus dans les meilleurs délais. Sur la base des éléments du dossier portés à sa connaissance, le Comité estime que les accusations de "complicité de meurtre" sont infondées.

Suite à la rencontre, le 20 juin, d’Annie-Jeanne Reynaud et des membres du Comité avec des responsables du ministère français des Affaires étrangères, le Comité espère que les diplomaties belge et française mettront tout en œuvre pour obtenir la libération des deux journalistes.

Le Comité remercie les 1000 premiers signataires de l’appel à leur libération. Il se félicite du soutien du Parlement européen, de la Communauté Urbaine de Strasbourg, de la Ville de Strasbourg, de plusieurs anciens ministres et de dizaines de journalistes.

L’adresse du site Internet : http://www.free-falise-and-reynaud.com
Pour signer l’appel : free.falise.reynaud@rsf.org

Rappel des faits :

Depuis le 4 juin 2003, Thierry Falise, journaliste belge et collaborateur régulier de l’hebdomadaire français L’Express, et Vincent Reynaud, cameraman français, ont été arrêtés dans la province de Xieng Khuang (nord-est de Vientiane) en compagnie du Révérend Naw Karl Mua, un citoyen nord-américain d’origine Hmong, et quatre Lao. Ils étaient en train d’achever un reportage sur la situation de la minorité Hmong. Le 16 juin, des diplomates français ont pu leur rendre visite et ont témoigné de leur "bonne état de santé". Le 18 juin, l’épouse de Thierry Falise a pu le voir pendant cinq minutes. Elle a déclaré qu’il était "amaigri". Le 23 juin, la compagne de Vincent Reynaud a pu lui rendre visite.

CLASSEMENT MONDIAL

ENNEMIS D'INTERNET

FICHES PAYS

close
close
close
Contact | Les actions de Reporters sans frontières | Mentions légales | CGU | La boutique | Les albums