Reporters sans frontières

Rrokum TV toujours privée de diffusion sur IPKO

Rrokum TV toujours privée de diffusion sur IPKO

Publié le mercredi 12 mai 2010.
Version imprimable de cet article Imprimerenvoyer l'article par mail envoyer English

A la veille de l’ouverture du procès qui l’opposera, à Pristina, à la chaîne de télévision indépendante Rrokum TV, Reporters sans frontières renouvelle son appel au câblodistributeur IPKO pour qu’il réintègre au plus vite la chaîne sur son réseau de diffusion. A la date du 1er avril 2009, IPKO avait suspendu le signal de Rrokum TV, prétextant des problèmes techniques temporaires qui n’ont jamais pu être démontrés. Reporters sans frontières avait déjà insisté publiquement auprès d’IPKO pour que Rrokum TV puisse retrouver sa place sur le réseau de distribution (voir communiqué de presse du 4 juin 2009)

« Toutes les tentatives de dialogue que nous avons initiées avec IPKO sont restées sans suite. La direction n’a jamais répondu aux e-mails ni aux demandes d’entretiens téléphoniques. La dernière lettre envoyée le 16 avril 2010 n’a même pas fait l’objet d’un accusé de réception. Qui peut croire que la société IPKO puisse avoir des problèmes techniques pendant plus d’un an et qui ne toucheraient de surcroît qu’une seule télévision ? Nous attendons aujourd’hui de la justice kosovare une décision rapide et indépendante qui fera respecter les termes du contrat », a déclaré Reporters sans frontières.

Rrokum TV dispose toujours d’un contrat, signé avec IPKO le 30 avril 2008, qui prévoit une diffusion de la chaîne pour une durée de cinq ans. Un préavis de six mois doit par ailleurs être respecté en cas de rupture volontaire du contrat par une des deux parties ce qui n’a pas été fait lors de cette suspension. A la date du 11 mai 2010, IPKO n’a toujours pas signifié clairement à la direction de Rrokum TV les véritables raisons de sa suspension.

« L’absence de diffusion sur IPKO a réduit considérablement l’audience de Rrokum TV et menace aujourd’hui la survie économique de la chaîne dans un marché déjà très difficile pour les médias indépendants. Outre des programmes de musique et de divertissement, Rrokum TV est une des rares chaînes de télévision à proposer des émissions d’informations de qualité et des analyses politiques. Dans le paysage audiovisuel du Kosovo, cet espace d’information indépendante doit être impérativement préservé et soutenu », a poursuivi Reporters sans frontières.

« Au-delà de ses obligations contractuelles vis-à-vis de Rrokum TV, IPKO détient en tant que principal fournisseur d’accès à Internet une responsabilité importante dans le cadre de la diffusion de l’information et dans la défense du pluralisme des médias. Nous attendions une attitude plus constructive et plus respectueuse des standards démocratiques européens de la part du nouvel actionnaire principal slovène Telecom Slovenia », a conclu Reporters sans frontières

CLASSEMENT MONDIAL

ENNEMIS D'INTERNET

FICHES PAYS

close
Contact | Les actions de Reporters sans frontières | Mentions légales | CGU | La boutique | Les albums