Reporters sans frontières

Un journaliste palestinien arrêté par l'armée israélienne près d'Hébron

Un journaliste palestinien arrêté par l’armée israélienne près d’Hébron

Publié le jeudi 7 juin 2012.
Version imprimable de cet article Imprimerenvoyer l'article par mail envoyer English

Lire en arabe / بالعربية

Reporters sans frontières demande aux autorités israéliennes de relâcher le journaliste Sharif Al-Rajoub et de s’expliquer sur les raisons de son arrestation arbitraire. “Si ces dernières restent silencieuses ou s’avèrent incapables de fournir des arguments valables, nous considérerons que cette arrestation n’est qu’une tentative déplorable de museler, une fois de plus, la presse palestinienne”, a déclaré l’organisation.

Le 3 juin 2012, Sharif Al-Rajoub, reporter pour la radio palestinienne Sawt Al-Aqsa, a été arrêté par les forces armées israéliennes, directement à son domicile, dans la ville de Doura, près d’Hébron (sud de la Cisjordanie). Les militaires israéliens ont fouillé les lieux avant de transférer le journaliste dans un centre de détention de l’armée. La radio pour laquelle il travaillait est affiliée au Hamas, ce qui pourrait expliquer une telle opération.

Cette arrestation ne semble motivée par aucun motif d’enquête, mais pourrait se baser sur des soupçons d’atteinte à la sécurité de l’Etat hébreu. Reporters sans frontières réitère son appel à la libération de tous les journalistes palestiniens emprisonnés dans les geôles israéliennes, souvent en détention administrative, c’est-à-dire sans qu’aucune accusation ne soit retenue contre eux. La dernière arrestation en date était celle de Bahaa Khairi Attalah Moussa, directeur d’Al-Asir, une chaîne satellitaire dédiée aux prisonniers palestiniens. Le journaliste avait été arrêté le 17 mai 2012, dans la région de Jénine, au nord de la Cisjordanie.

CLASSEMENT MONDIAL

ENNEMIS D'INTERNET

FICHES PAYS

close
Contact | Les actions de Reporters sans frontières | Mentions légales | CGU | La boutique | Les albums