Reporters sans frontières

43273

Accueil - Asie - Inde

Lettre aux autorités indiennes après le meurtre du journaliste Pawan Kumar

Lettre aux autorités indiennes après le meurtre du journaliste Pawan Kumar

Publié le jeudi 23 août 2012.
Version imprimable de cet article Imprimerenvoyer l'article par mail envoyer English

Le 23 août 2012, Reporters sans frontières a adressé un courrier au ministre indien des Affaires intérieures, Sushilkumar Shinde, pour connaître l’état d’avancement de l’enquête sur la mort du journaliste de Global News Network, Pawan Kumar, survenue dans la matinée du 13 août 2012, à Hardoi (Nord-Ouest).

"Nous souhaitons savoir si l’enquête menée par vos services a permis d’appréhender le suspect. Vos investigations ont-elles également permis de faire toute la lumière sur les circonstances exactes du drame et de déterminer si Pawan Kumar a été tué en raison de son activité professionnelle et parce qu’il dérangeait les trafiquants ?", a demandé l’organisation.

"Si tel était le cas, cette affaire relèverait de la liberté de l’information en Inde. Nous appelons les autorités indiennes à prendre cette affaire très au sérieux et à tout faire pour l’élucider, de façon à rassurer les journalistes sur le fait que de tels crimes ne restent pas impunis", a ajouté Reporters sans frontières.

Le 13 août, le journaliste, accompagné de son caméraman Uttam Singh, effectuait un reportage sur la mafia de la drogue. Dans ce but, il suivait une voiture de trafiquants, qu’il soupçonnait de préparer une livraison de drogue. Après avoir remarqué qu’il était suivi par Pawan Kumar, le conducteur de la voiture est sorti de son véhicule, a eu une altercation avec le journaliste et l’a abattu.

Suite à ce grave incident, la police indienne a annoncé avoir identifié le conducteur de la voiture et a ouvert une enquête.

Reporters sans frontières rappelle que deux journalistes ont déjà été tués en Inde cette année, Chandrika Rai, de Navbharat et The Hitavada, le 18 février, et Rajesh Mishra, de Media Raj, le 2 mars.

Photo : MANPREET ROMANA / AFP

CLASSEMENT MONDIAL

ENNEMIS D'INTERNET

FICHES PAYS

close
Contact | Les actions de Reporters sans frontières | Mentions légales | CGU | La boutique | Les albums