Reporters sans frontières

13765

Accueil - Asie - Hongkong

Epoch Times parvient à négocier un accord avec une imprimerie

Publié le lundi 16 mai 2005. Mis à jour le mardi 17 mai 2005.
Version imprimable de cet article Imprimerenvoyer l'article par mail envoyer

Le quotidien de Hong-Kong Epoch Times va continuer à paraître. Reporters sans frontières accueille cette nouvelle avec soulagement. Un contrat a, en effet, été signé in extremis avec une imprimerie, permettant au journal de poursuivre temporairement sa publication.


12-05-2005

Faute d’imprimerie, le quotidien Epoch Times va cesser de paraître

Reporters sans frontières apporte son soutien au quotidien hongkongais Epoch Times qui, dans l’impossibilité de trouver une nouvelle imprimerie, se voit contraint d’arrêter sa parution à partir du 14 mai 2005. L’organisation endosse sans retenue la cause du journal, bien connu pour ses critiques de la République populaire de Chine, notamment sur le plan des droits de l’homme, et estime que sa disparition des kiosques constitue une mise sous silence d’une voix indépendante.

Sans pouvoir donner d’explications, l’imprimerie qui travaillait avec le quotidien depuis plus d’un an a décidé de mettre un terme à leur contrat. Contactée par téléphone par Reporters sans frontières, Cheryl Ng, la rédactrice en chef du journal, est convaincue que des pressions politiques émanant des autorités chinoises ont été exercées sur l’imprimerie. Cette pression serait survenue peu de temps après la publication, en novembre 2004, d’un numéro spécial tiré à un million d’exemplaires critiquant la République populaire de Chine, intitulée « Neuf commentaires sur le Parti communiste ».

Depuis deux mois, le journal tente en vain de trouver une nouvelle imprimerie. Certaines ont refusé catégoriquement de collaborer avec l’Epoch Times, alors que d’autres ont déclaré ne pas être accessibles au grand public en affichant des tarifs prohibitifs.

L’édition hongkongaise de l’Epoch Times connaît un grand succès depuis sa création il y a quatre ans. Le journal, distribué gratuitement à travers Hong Kong, paraît cinq jours par semaine.

CLASSEMENT MONDIAL

ENNEMIS D'INTERNET

FICHES PAYS

close
Contact | Les actions de Reporters sans frontières | Mentions légales | CGU | La boutique | Les albums