Reporters sans frontières

Reporters sans frontières salue la libération des deux journalistes suédois

Reporters sans frontières salue la libération des deux journalistes suédois

Publié le lundi 10 septembre 2012.
Version imprimable de cet article Imprimerenvoyer l'article par mail envoyer English

A l’occasion du Nouvel an éthiopien (11 septembre), le gouvernement d’Addis-Abeba a gracié le reporter Martin Schibbye et le photographe Johan Persson et les a aussitôt remis en liberté. Condamnés à onze ans de prison, pour "entrée illégale sur le territoire éthiopien" et "soutien au terrorisme", les deux journalistes sont restés en détention près de 450 jours.

"N’oublions pas que les journalistes ont été détenus pendant quatorze mois sans aucun motif sérieux. Ils accomplissaient simplement leur devoir d’informer. Depuis des semaines Reporters sans frontières était au courant de l’avancée des négociations en ligne directe avec le Premier ministre, Meles Zenawi. Sa mort, le 21 août 2012, a beaucoup inquiété les autorités suédoises et la famille des journalistes, à l’idée que le processus puisse être retardé", a déclaré Christophe Deloire, directeur général de Reporters sans frontières.

"Si nous exprimons notre satisfaction et notre soulagement, nous continuons naturellement de réclamer la libération de tous les journalistes détenus en Ethiopie, trois Ethiopiens et deux Erythréens", a ajouté Christophe Deloire.

Les deux journalistes de l’agence Kontinent, Martin Schibbye et Johan Persson, avaient été arrêtés le 1er juillet 2011 en compagnie de rebelles du Front de libération Nationale de l’Ogaden (ONLF), après être entrés illégalement en Ogaden (Sud-Est) pour réaliser un reportage sur les atteintes aux droits de l’homme dans cette région. Avant leur arrestation, ils avaient été blessés lors d’un affrontement entre le groupe rebelle et les autorités éthiopiennes, qui avait coûté la vie à quinze militants de l’ONLF.

Photo : Les journalistes suédois de l’agence Kontinent, Martin Schibbye et Johan Persson

CLASSEMENT MONDIAL

ENNEMIS D'INTERNET

FICHES PAYS

close
close
close
Contact | Les actions de Reporters sans frontières | Mentions légales | CGU | La boutique | Les albums