Reporters sans frontières

Le blogueur Maikel Nabil Sanad arrêté et détenu par la police militaire

Le blogueur Maikel Nabil Sanad arrêté et détenu par la police militaire

Publié le jeudi 31 mars 2011.
Version imprimable de cet article Imprimerenvoyer l'article par mail envoyer English

Reporters sans frontières est choquée d’apprendre l’arrestation du blogueur et objecteur de conscience Maikel Nabil Sanad par la police militaire égyptienne.

"Quelle confiance peut-on accorder à une institution qui a promis une transition démocratique, avec la participation de la société civile, mais qui, aux premières critiques, n’hésite pas à jeter en prison un blogueur pacifiste et objecteur de conscience ? Cette arrestation soulève des questions sur l’état réel de la liberté d’expression en Égypte et la volonté réelle de l’armée de la respecter” a déclaré Jean-François Julliard, secrétaire général de Reporters sans frontières.

Maikel Nabil Sanad, 25 ans, a été arrêté dans la nuit du 28 mars 2011 par la police militaire. Le lendemain, une cour martiale a ordonné sa détention pour 15 jours, le temps qu’une enquête soit menée. Il est inculpé d’“insulte à l’institution militaire et de publication de fausses nouvelles”, et de “trouble à l’ordre public”. Il risque trois ans de prison.

Selon la blogosphère, l’arrestation de Maikel Nabil Sanad répondrait à un billet où il critiquait le manque de transparence de l’armée, avant et après la chute d’Hosni Moubarak

Le blogueur a déjà effectué deux séjours en prison, pendant lesquels il rapporte avoir été torturé. Inquiète du traitement qui pourrait lui être réservé cette fois encore, Reporters sans frontières exhorte les autorités militaires à relâcher immédiatement Maikel Nabil Sanad, et à œuvrer dans le bon sens pour le respect des libertés fondamentales. L’Égypte est passée du statut d’“Ennemi d’Internet” à “pays sous surveillance” dans le rapport sur la liberté en ligne rendu le 12 mars 2011 par l’organisation.

CLASSEMENT MONDIAL

ENNEMIS D'INTERNET

FICHES PAYS

close
close
close
Contact | Les actions de Reporters sans frontières | Mentions légales | CGU | La boutique | Les albums