Reporters sans frontières

Reporters sans frontières crée un site miroir pour La Voix de Djibouti

Reporters sans frontières crée un site miroir pour La Voix de Djibouti

Publié le mercredi 4 avril 2012.
Version imprimable de cet article Imprimerenvoyer l'article par mail envoyer English

Pour contourner la censure imposée par les autorités de Djibouti au site http://lavoixdedjibouti.com et permettre à la population d’accéder à une source d’informations dont elle était pour le moment privée, Reporters sans frontières a lancé, le 4 avril 2012, un site miroir de La Voix de Djibouti. L’organisation invite les internautes à se rendre sur http://lavoixdedjibouti.rsf.org, où ils peuvent accéder à l’exacte copie du site original. 

’Dans ce pays sans liberté de la presse, où seule la propagande d’Etat a droit de cité, nous estimons crucial de permettre à la population d’avoir accès à d’autres sources d’informations. Certes, la fréquentation d’Internet est encore faible à Djibouti, mais elle n’est pas négligeable, sur les réseaux sociaux notamment. La population djiboutienne peut désormais consulter sur Internet un bulletin d’informations critique’, a declaré Reporters sans frontières.

La Voix de Djibouti est une radio proche du parti d’opposition Mouvement pour le renouveau et le développement (MRD), qui émettait en ondes courtes depuis l’Europe. Son bulletin d’informations est ensuite devenu disponible sur Internet, avant d’être bloqué par les autorités.

Plus d’informations sur la liberté de l’information à Djibouti

Lire les derniers communiqués de Reporters sans frontières sur ce pays

Reporters sans frontières crée des sites-miroirs pour lutter contre la censure

Afin de permettre à des sites d’information indépendants, victimes de cyber-attaques ou de blocages gouvernementaux, de continuer leurs activités de publication et de diffusion en ligne, Reporters sans frontières s’est lancée dans la duplication de sites. Les premiers à avoir été dupliqués par l’organisation sont ceux du magazine tchétchène Dosh et du journal sri-lankais Lanka-e News. L’organisation a également lancé, à l’attention des internautes du monde entier, un appel à la solidarité pour multiplier les miroirs des sites concernés.

Les sites miroirs servent à contourner le blocage mis en place par un gouvernement. Ainsi, même si http://lavoixdedjibouti.com est bloqué à Djibouti (blocage pratiqué sur le nom de domaine du site ou sur l’adresse IP du serveur l’hébergeant), le site miroir monté par Reporters sans frontières, http://lavoixdedjibouti.rsf.org, hébergé sur un autre serveur avec un autre nom de domaine, sera accessible pour les internautes du pays. Le site miroir sera automatiquement et régulièrement remis à jour afin de répercuter les publications du site original de la manière la plus actualisée possible. Ce miroir peut également être bloqué ultérieurement. La multiplication des sites miroirs et la liste régulièrement actualisée de ceux-ci rendront ces blocages inefficaces, en vertu de l’effet Streisand.

Reporters sans frontières encourage les internautes désireux de lutter contre la censure, et qui sont en capacité d’héberger un site sur un serveur web, à participer à l’opération. Pour ce faire, une fois votre miroir monté, envoyez l’url de votre site à wefightcensorship [at] rsf.org. Les prochaines opérations de duplication de site organisées par Reporters sans frontières seront relayées sur les comptes twitter @RSF_RWB et @RSFNet avec l’identifiant #RSFmirror.

CLASSEMENT MONDIAL

ENNEMIS D'INTERNET

FICHES PAYS

close
Contact | Les actions de Reporters sans frontières | Mentions légales | CGU | La boutique | Les albums