Reporters sans frontières

A Paris, la mobilisation se poursuit en faveur de Laura Ling et Euna Lee

Publié le jeudi 9 juillet 2009.
Version imprimable de cet article Imprimerenvoyer l'article par mail envoyer

Une cinquantaine de personnes, dont des militants de Reporters sans frontières, ont participé à un rassemblement le 9 juillet 2009 devant le Mur pour la Paix, en face de la Tour Eiffel, à Paris. Ils ont demandé la libération des deux journalistes américaines Laura Ling et Euna Lee.

Elles sont retenues en Corée du Nord depuis le 17 mars 2009. Condamnées à 12 ans de "rééducation par le travail" le 8 juin dernier, elles enquêtaient sur le sort des femmes nord-coréennes, ont été arrêtées le long du fleuve Tumen, qui marque la frontière entre la Corée du Nord et la Chine. Leur guide est actuellement détenu par les autorités chinoises.

Lors du rassemblement, des portraits des deux journalistes ont été affichés près du mur pour la Paix, monument qui célèbre l’harmonie entre les peuples.

Les participants ont lancé un appel aux autorités de Pyongyang d’accorder une amnistie aux deux reporters de Current TV. Ils ont également rappelé que l’accès au terrain est un droit fondamental de la presse.

L’état de santé de Laura et Euna a décliné de manière inquiétante. Il est urgent que les autorités de Pyongyang reviennent sur leur décision et accordent une amnistie aux deux journaliste pour leur permettre de retrouver leurs familles au plus vite.

La Corée du Nord est l’un des pays les plus difficiles à couvrir pour la presse étrangère alors que la situation des droits de l’homme y est dramatique.

Soutenez Euna Lee et Laura Ling Signez la pétition sur www.rsf.org

CLASSEMENT MONDIAL

ENNEMIS D'INTERNET

FICHES PAYS

close
Contact | Les actions de Reporters sans frontières | Mentions légales | CGU | La boutique | Les albums