Reporters sans frontières

Libération des journalistes chypriotes-turcs

Publié le vendredi 4 octobre 2002. Mis à jour le lundi 7 octobre 2002.
Version imprimable de cet article Imprimerenvoyer l'article par mail envoyer

Sener Levent et Memhud Ener, journalistes du quotidien Afrika condamnés le 9 août 2002 à six mois de prison pour la publication, le 29 juillet 1999, d’un article critiquant M. Denktash, ont été libérés. Le 3 octobre 2002, la Cour suprême chypriote-turque a jugé ce verdict trop sévère et a décidé une réduction de peine à six semaines. Les journalistes, qui ont déjà purgé plus que cette peine, ont été immédiatement libérés.


09.08.2002 - Deux journalistes du quotidien Afrika condamnés à 6 mois de prison

Reporters sans frontières s’indigne de la condamnation de deux journalistes du quotidien Afrika, Sener Levent et Memduh Ener, à six mois de prison pour "offense au président" de la République turque de Chypre du Nord (photo).

image 76 x 96 "Les attentats, les menaces de mort, les saisies de matériel et les amendes n’avaient pas réussi à faire taire Afrika (ex-Avrupa), qui n’a jamais hésité à critiquer la politique menée par les autorités turques de Chypre du Nord. Avoir emprisonné ces deux journalistes est digne des pires régimes, et d’autant plus inacceptable dans un pays qui a la prétention d’adhérer à la l’Union européenne", a déclaré Robert Ménard au chef de la communauté turque chypriote, Rauf Denktash. "Nous vous demandons de faire sortir dans les plus brefs délais les journalistes d’Afrika de prison et d’abandonner toute poursuite à leur encontre", a ajouté Robert Ménard.

Selon nos informations, le 9 août 2002, Sener Levent, rédacteur en chef du quotidien Afrika (ex-Avrupa), et l’éditorialiste Memduh Ener ont été condamnés par un tribunal civil à six mois de prison et emprisonnés dans la prison centrale de Nicosie. Les journalistes ont été condamnés pour offense au président de la République turque de Chypre du Nord sur la base d’un article publié le 29 juillet 1999 dans l’ancienne version d’Afrika, intitulée Avrupa. L’article énonçait une série de faits puis se terminait par un jeu où le lecteur devait choisir, à partir des faits énoncés "Qui est l’ennemi numéro 1" ? Une des réponses était : "Rauf Denktash, président de la République turque de Chypre du Nord."   image 380 x 285 Reporters sans frontières rappelle que Sener Levent est connu pour ses prises de position critiques à l’égard du président Rauf Denktash et de sa politique. Au cours des deux dernières années, le journaliste avait régulièrement reçu des menaces de mort émanant, selon lui, des forces paramilitaires. Avec trois autres journalistes d’Avrupa, il avait déjà été accusé, en 2000, d’espionnage au profit de la partie grecque (Sud) de l’île. Ils avaient été détenus plusieurs jours, après que le journal avait critiqué la présence des 35 000 soldats turcs en République turque de Chypre du Nord. Le 24 mai 2001, une bombe avait explosé dans les bâtiments de l’imprimerie du quotidien à Nicosie, sans faire de victimes. Le 9 novembre, la justice chypriote turque avait fait saisir les ordinateurs du journal, sous prétexte d’impôts impayés, en réaction à des articles dénonçant le ton menaçant du Premier ministre turc Bülent Ecevit et du ministre turc des Affaires étrangères, Ismail Cem, à l’adresse de la République de Chypre (Sud). Le 11 décembre 2001, un tribunal avait ordonné de confisquer les recettes du journal évaluées à cinq milliards de lires turques (3 820 euros) par semaine. Le lendemain, les autorités avaient confisqué les meubles et du matériel dans les locaux du quotidien et saisi des machines dans l’imprimerie. Le 15 décembre 2001, le quotidien Avrupa s’était sabordé, asphyxié par les condamnations et les amendes. Sener Levent avait annoncé que le quotidien allait renaître sous le nom d’Afrika, en expliquant que Chypre, désormais, "ne se dirige plus vers l’Europe, mais retourne plutôt vers la préhistoire, vers l’Afrique".

CLASSEMENT MONDIAL

ENNEMIS D'INTERNET

FICHES PAYS

close
Contact | Les actions de Reporters sans frontières | Mentions légales | CGU | La boutique | Les albums