Reporters sans frontières

Le journaliste incarcéré a été libéré le 18 mars

Publié le mardi 19 mars 2002. .
Version imprimable de cet article Imprimerenvoyer l'article par mail envoyer

mise à jour - 19 mars 2002

Le 18 mars en fin d’après-midi, le journaliste Jose Masschelin a été libéré sans condition. Il était incarcéré à la prison de Gand, depuis le 14 mars, pour avoir publié des éléments du dossier d’instruction à charge d’un pédophile présumé.


Un journaliste incarcéré

Dans une lettre adressée au ministre belge de la Justice, Marc Verwilghen, Reporters sans frontières (RSF) a protesté contre le placement en détention provisoire, du 14 au 18 mars 2002, de Jose Masschelin, journaliste d’investigation au quotidien Het Laatste Nieuws.

"Cette détention est inadmissible et indigne d’un pays que nous pensions plus respectueux de la liberté de la presse", a déclaré Robert Ménard, secrétaire général de l’organisation. "Nous rappelons que les journalistes diffusent librement les informations qui sont portées à leur connaissance et ne sont pas tenus pénalement au respect du secret de l’instruction, au contraire des avocats ou des juges. Nous constatons néanmoins qu’ils sont systématiquement inquiétés par la justice lorsqu’ils rendent publiques des informations relevant d’instructions sur des affaires de pédophilie. Nous vous demandons de veiller à ce que la liberté de l’information ne soit pas méconnue par ces décisions de justice", a ajouté M. Ménard dans sa lettre.

D’après les informations recueillies par Reporters sans frontières, Jose Masschelin, journaliste d’investigation spécialiste des affaires judiciaires au quotidien Het Laatste Nieuws, a été interpellé et placé en détention provisoire, le jeudi 14 mars 2002 à la prison de Gand (nord du pays). Il avait publié, en février 2002, des éléments du dossier d’instruction à charge d’un individu présumé coupable d’actes de pédophilie. Le domicile du journaliste à Ypres (nord-ouest du pays) et le siège du journal près de Bruxelles ont été perquisitionnés le même jour. José Masschelin devrait être libéré le lundi18 mars en fin d’après-midi.

CLASSEMENT MONDIAL

ENNEMIS D'INTERNET

FICHES PAYS

close
Contact | Les actions de Reporters sans frontières | Mentions légales | CGU | La boutique | Les albums